2 replies
  1. Edouard Elgar
    Edouard Elgar says:

    François Le Lieur, poête du XVI eme siècle, décrit ainsi les cuisses de François.
    “Cuisse en beautè la plus féconde
    Cuisse qui n’a point de seconde
    Cuisse de belle créature
    Cuisse chef d’oeuvre de nature”

    Reply
  2. Edouard Elgar
    Edouard Elgar says:

    Petit cauchemar et fantasme…
    Hier soir mon portable a vibré dans ma poche… “numéro privé” mon coeur s’emballe, je palis, je rougis, je transpire… c’est François qui mappelle…. Nous allons pouvoir boire un verre ensembble à une terrasse ( mon fantasme)…. Drame au moment de répondre , plus de batterie… Pense à Oscar Wilde, deux drames dans la vie avoir des désirs irréalisables et qu’ils se réalisent…. bonne journée

    Reply

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *